Transport au Brésil

Transports au Brésil pour se déplacer dans le pays

Les vols sont payés. Les hébergements sont trouvés et réservés. Il ne vous reste plus qu’à choisir comment vous allez vous déplacer au Brésil. Pour cela, vous avez accès à un large choix : vélo, voiture, bus, train, avion… Il y en a pour tous les budgets et pour tous les besoins. Choisir la bonne solution est alors relativement facile.

Se déplacer en avion au Brésil

L’avion est la meilleure façon de parcourir de longues distances rapidement. Contrairement à ce que l’on pense, il est possible de trouver des trajets peu coûteux, voire moins chers que ceux proposés par les compagnies de bus. Cela vaut donc le coup de se pencher sur le sujet.

Si vous prévoyez de faire plusieurs voyages internes, vous pouvez prendre un Brazil Airpass. Il est vendu à $400 et vous permet de prendre quatre vols avec la compagnie TAM. D’autres compagnies vous proposent aussi des forfaits. C’est le cas de Gol Airlines qui vous permet de faire quatre vols internes pour $532.

Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols domestiques, comme Azul et Varig. Pour des vols moins longs, vous pouvez compter sur les taxis aériens. A bord de petits avions, vous rejoignez des villes aux alentours de votre emplacement de départ. Toutefois, il faut considérer que les prix sont élevés.

Voyager en voiture au Brésil

Pour pouvoir conduire au Brésil, il est préférable d’être muni de votre permis de conduire français et de son pendant international. Celui-ci se demande auprès de votre préfecture. Gratuit, il vous est délivré au bout de quelques semaines, en fonction des délais de traitement.

En amont de votre voyage ou une fois sur place, vous pouvez louer une voiture. Il faut compter environ $100 pour une citadine. Toutefois, cela peut rapidement augmenter, en fonction du modèle du véhicule, des assurances et des kilomètres acceptés. Souvent, les compagnies de location exigent le rendu de la voiture avec réservoir plein.

Choisir le bus pour vos déplacements au Brésil

Au Brésil, vous pouvez compter sur des véhicules confortables et bien entretenus. Des liaisons sont régulièrement effectuées entre les grandes et les petites villes. Les importantes agglomérations ont d’ailleurs chacune une ou plusieurs gares routières.

Bien que les véhicules soient en bon état, on ne peut pas en dire autant des routes dans certaines régions. Cela peut donc occasionner des retards et des secousses durant le transport. Toutefois, cela ne devrait pas trop impacter votre voyage. Pour vous rassurer, vous pouvez consulter le Quatro Rodas Atlas Rodoviário. Ce livre regroupe toutes les pires routes du Brésil.

La réservation de votre bus longue distance s’effectue à la gare routière. Vous pouvez le faire quelques heures avant votre départ ou bien, plusieurs jours avant. C’est notamment conseillé lorsque vous prévoyez un parcours le week-end ou pendant les vacances.

Côté budget, il faut prévoir entre $8 et $10 l’heure. Ainsi, un trajet entre Rio de Janeiro et Sao Paulo, durant 6 heures, coûte jusqu’à $110. Le prix dépend également de la classe de votre bus. La plus répandue est la convencional. Confortable et doté de toilettes, le bus vous permet de voyager agréablement. La classe au-dessus est l’executivo. Sièges inclinables, climatisation, moins d’arrêts… ces avantages se ressentent au niveau du prix (25 % de plus).

Prendre le train au Brésil

Les trains sont plutôt rares au Brésil. Ils sont davantage utilisés pour le transport de marchandises. Les passagers, eux, peuvent compter sur quelques rares itinéraires. Vous pouvez notamment prendre le train qui relie Curitiba à Paranagua. En plus de vous permettre d’aller dans une autre ville, il vous emmène au pied des montagnes du littoral. Sortez votre appareil photo pour immortaliser cette vue unique !

Parmi les trains encore en circulation, vous trouvez quelques trains à vapeur, véritables attractions touristiques. Il y en a notamment à São João del Rei. Ils vous emmènent sur 13 kilomètres jusqu’à Tiradentes.

Se déplacer en vélo au Brésil

Le cyclotourisme est plutôt rare au Brésil. Cela peut notamment se comprendre en raison des longues distances à parcourir et de la dangerosité de la conduite brésilienne. Il n’est donc pas conseillé d’opter pour ce moyen de transport si vous souhaitez rouler en dehors des villes.

Le vélo reste parfait pour parcourir de petites distances, d’un quartier à un autre. Cela vous permet de découvrir les rues autrement. Vous avez surtout la possibilité de vous arrêter à n’importe quel moment, sans gêner, contrairement à la voiture ou aux transports en commun.

Il est possible de louer des vélos pour $50 par jour. Certains hôtels vous proposent également la location de bicyclette. Vous pouvez aussi emmener votre propre deux roues depuis la France. Cela reste tout de même contraignant et encombrant au niveau du transport.

Maintenant que vous savez tout sur les différents moyens de transport au Brésil, vous pouvez aisément vous projeter dans votre voyage ! Mais peut-être que vous ne savez pas encore exactement comment organiser votre budget pendant le séjour ? Dans ce cas, il n’est pas trop tard pour vous renseigner.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire